Publication du numéro RPPLSP Vol.38 N°1, coordonné par RANACLES

Demandez le programme! Séminaire Didactique et Multimédia pour les langues 2019 à Rouen
2 avril 2019
Voir tout

Publication du numéro RPPLSP Vol.38 N°1, coordonné par RANACLES

Publication du numéro RPPLSP “Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité – Cahier de l’Apliut” coordonné par RANACLES

Vol. 38 N°1 | 2019  Le secteur Lansad, fédérateur de diversité(s) ?
https://journals.openedition.org/apliut/6545

La parution de ce numéro s’inscrit dans la continuité du XXVème congrès Ranacles (Rassemblement national des centres de langues de l’enseignement supérieur) qui avait pour thématique celle de la diversité. Les articles de cet ouvrage traitent du Lansad comme un secteur à même d’apporter une réponse aux nouvelles missions des universités, notamment celle de prendre en compte la diversité des besoins des apprenants en valorisant leurs compétences individuelles. Il est ici question de traiter des enjeux didactiques (niveau micro) et de présenter de nouvelles pratiques pédagogiques qui permettent de repenser le dispositif de formation en y intégrant notamment des parcours hybrides à même de développer l’autonomie de l’apprenant pour l’apprentissage des langues vivantes étrangères. Le rôle fédérateur du Lansad est également questionné dans la mesure où il peut également permettre de satisfaire à des enjeux d’ordre sociaux (niveau méso), politiques et économiques aux niveaux nationaux et européens (niveau macro) dans le cadre de la formation du citoyen européen multilingue.




Appel à textes pour le n°1, vol 40 de la revue “RPPLSP – Cahier de l’Apliut” à paraître en janvier 2021.

Ce numéro sur le thème “Anglais oral : enjeux théoriques et pratique(s) authentique(s)” est coordonné par Isabelle Gaudy-Campbell et Susan Moore pour l’ALOES (l’association des anglicistes pour les études de langue orale dans l’enseignement supérieur, secondaire et élémentaire). La date de réception des textes est fixée au 25 octobre 2019.

Par enjeux théoriques, nous entendons les problématiques concernant la phonologie segmentale et la phonologie suprasegmentale à travers des approches qui pourront s’appuyer sur un cadrage théorique explicite et/ou sur des analyses de corpus oraux. Le champ est vaste, comprenant au niveau segmental la phonétique articulatoire, le rapport écrit-oral, ou encore l’apport des symboles de l’API. Pour le suprasegmental, on pourra s’intéresser aux questions relatives à l’accentuation, à la prosodie, à la chaine parlée et au discours. On pourra également étudier l’interaction (interférence ?) entre la langue A et la langue B, soit les problématiques de l’interphonologie. Qu’il s’agisse de régularités ou d’exceptions, il s’agira de cerner et de hiérarchiser les différents aspects de la question, de mettre en lumière le système de l’anglais oral, de faire le lien entre le savoir lui-même et sa mise en application.

Appel à textes : https://journals.openedition.org/apliut/7022

Laisser un commentaire